Presentare ; du lat.
Présenter quelqu'un à un emploi, à un bénéfice, désigner celui à qui un emploi, un bénéfice doit ou peut être donné.Il se dit du maintien que l'on a en entrant dans une société, dans un salon, etc.Présentez cette porte, et voyez si elle a assez de club promo vacances jeu.Il se dit aussi de la cour où l'on introduit quelqu'un.Mettre sous les yeux.Xxviii) De Saragoce ils li presentent les clés (ib.Je n'avais qu'à me présenter, je me présentai donc, et n'eus pas une voix (P.On remarqua un bataillon qui, s'étant présenté de flanc aux batteries russes, perdit un rang entier de l'un de ses pelotons par code promo jardins beauval un seul boulet : vingt-deux hommes tombèrent par le même coup (SÉGUR Hist.À Cideville, 26 nov.Il la prioit, il la conjuroit, il lui presentoit faisait des présents, mais il ne pouvoit rien avoir (desper.La dame se presenta au roy de faire pour luy ce qu'il luy seroit possible (Perceforest,.Une affaire qui se présente bien, une affaire dont le succès est vraisemblable.II, 55) Il s'en alla au devant de Hannibal, et lui presenta la bataill en la Thoscane (amyot Fab.III, 4) Il y avait là à Vilna quarante jours de farine et de pain, et trente-six jours de viande pour cent mille hommes ; aucun chef n'osa donner l'ordre de distribuer des vivres à tous ceux qui se présenteraient (SÉGUR Hist, de Nap.Deux de mes compagnons qui l'amènent ici Vous vont le présenter et l'étrangère aussi (rotr.Vous êtes constipé ; présentez-vous tout de même à des heures régulières.
II, 3) Ce palais, ce jardin se présente bien, on en juge avantageusement au premier aspect.

I, 136) XIVe.
Se présenter, se dit quelquefois dans le langage médical pour aller tenter une évacuation à la garde-robe.
L'on se présente pour les charges de ville, l'on postule une place dans l'Académie française (LA bruy.


[L_RANDNUM-10-999]